29.3.15

saveurs japonaises


 










La semaine dernière, nous avons profité d'un week-end sans enfants pour aller dîner chez Guilo Guilo. Nous y étions allés il y a environ quatre ans et nous en gardions un excellent souvenir, mais ce samedi 21 mars, nous avons été complètement bluffés.
Le principe en quelques mots : deux services dans la soirée, le premier à 19h et le deuxième à 21h30. Le resto dispose d'une petite salle à l'arrière, mais les deux fois, nous avons dîné dans la salle principale autour de la cuisine où s'activent sous nos yeux les cuisiniers. Un vrai spectacle! Nous sommes une vingtaine de personnes donc, installés en carré, sur de hauts tabourets. Mieux vaut arriver à l'heure car les plats sont préparés et servis en même temps à tous les clients, et ceux qui arrivent en retard se voient parfois servir plusieurs plats en même temps et c'est dommage. Cuisine gastronomique mais ambiance bistrot.
Bref, on s'installe. Le menu est unique et il change tous les mois (ce qui est une véritable folie quand on voit l'inventivité dont fait preuve le Chef pour chaque bouchée!). Et là c'est parti pour un défilé de plats (huit il me semble) qui durera près de deux heures, tous plus fous les uns que les autres. La boîte à sushis, qui ne constitue qu'un seul des plats, est elle-même composée de cinq merveilles : choux de bruxelles/tartare de lapin, jambon ibérique/épinard/sésame, thon/oignons confits/ etc…Pour ne citer que quelques plats : nem de coquilles st Jacques avec aubergine et algues, maïs frit recouvert de crème miso aux légumes de printemps… et l'inoubliable chou farci au poulet et shitake dans un excellent bouillon de palourde avec une tempura d'oignon.
Ce resto fait un sans faute pour la qualité des produits, l'inventivité des plats et les incroyables associations de saveurs, la présentation… Le menu est à 49€ par personne, ce qui est une somme mais elle très raisonnable pour une cuisine si originale et recherchée.
D'autres avis à lire ICI ou encore ICI.  Quelques avis négatifs aussi sur la toile, mais nous on adore!

{pour réserver, j'ai lu que certains avaient trouvé ça compliqué et fastidieux. Nous avons peut être eu de la chance, mais en appelant le jeudi nous avons eu une place pour le samedi à 19h. Un peu tôt pour certains mais moi, à 19h, j'ai faim!Ne pas oublier de rappeler, comme ils le demandent, pour confirmer sa réservation}


GUILO GUILO
8 Rue Garreau
75018 Paris
01 42 54 23 92
Quartier : Montmartre/Abbesses
http://www.guiloguilo.com/



26.3.15

petit-déjeuner #4

{jeudi 26 mars}

jus de fruits pressés (orange sanguine, pamplemousse), porridge, muffin, thé.

*Le muffin light (pour 8 muffins)

2 bananes,80 g de flocons d'avoine,100 g de sucre de canne,2 cuillères à café de levure,180 ml de lait, 80ml de compote de pomme,1oeuf,190 g de farine complète.

Mélanger la farine, les flocons, le sucre, la levure et une pincée de sel. Battre l'œuf avec le lait la compote et les bananes préalablement écrasées Ajouter les ingrédients humides aux ingrédients secs sans trop mélanger. Au four 20-30 minutes à 180°.

24.3.15

petit-déjeuner #3

{mardi 24 mars}
Yaourt nature + kiwi + granolas (comme la veille), scone maison, thé

*la recette du scone* (pour 6 scones)
300 g de farine, un sachet de levure, 25 g de beurre (demi-sel!), 25 g de sucre, 10 cl de lait, 1 oeuf, raisins secs ou abricots secs.

préchauffer le four ther.7 (201°-220°), mélanger la farine et la levure.Ajouter le beurre en morceau. Mélanger à la main pour obtenir une pâte sablonneuse. Ajouter le sucre, le lait, l'œuf pour obtenir une pâte ferme. Ajouter raisins ou/et abricots secs. Etaler la pâte sur une épaisseur de 3 à 4 cm. Former des ronds avec un emporte-pièce. Soupoudrer de farine et poser les scones sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Mettre au four environ 12 minutes.


23.3.15

petit-déjeuner # 2

{lundi 23 mars}
yaourt nature + un kiwi + granola (toujours l'excellente recette de Peau d'Ourse) , une tartine de pain à la farine de riz et farine de sarazin (une nouveauté, c'est la première fois que l'on achète ce pain) avec le miel de Jacky , thé.